Image default
Décoration & Travaux

Mur humide : Causes et solutions

Notez cet article

Dans une maison, le mur est l’élément le plus sensible à l’humidité. Cette dernière peut affecter aussi bien les murs intérieurs qu’extérieurs. La présence d’un mur humide est la présence d’anomalies qu’il faut diagnostiquer dès sa découverte. Il ne faut pas la prendre à la légère, car l’humidité représente des nids à champignons et autres micro-organismes. Ceux-ci sont nuisibles à la santé et risquent de rendre l’habitation insalubre.

Les causes et symptômes d’un mur humide

Les signes qui doivent alerter concernent surtout les tâches d’humidité, les moisissures et le salpêtre. Un mur en permanence froid et humide est aussi un signe. Il en est de même du décollement des revêtements muraux. À l’extérieur, il y a le noircissement ou le décollement des enduits et des fissures. Cela peut aussi être un mur qui met du temps à sécher après la pluie.

 Les principales causes d’un mur humide sont les suivantes :

  • une mauvaise ventilation, car l’humidité ne s’évacue pas convenablement et entraîne une condensation ;
  • une infiltration d’eau par une fissure ou par pression hydrostatique au sein des fondations ;
  • des remontées capillaires : l’eau qui se trouve dans le sol remonte à la surface par les capillarités du mur ;
  • les causes accidentelles comme un dégât des eaux dû à un problème de canalisations, ou d’une inondation.

Il faut faire attention, car il est difficile et même dangereux pour un particulier d’essayer de déterminer la cause d’un mur humide.

Les traitements pour un mur humide

Pour identifier les causes, il est essentiel de faire appel à un professionnel de l’humidité à l’exemple de Savoir avant Achat. Il ne mettra pas du temps pour identifier les problèmes à traiter. À cet effet, il sera capable de réaliser un diagnostic complet. Ainsi, le propriétaire sera en mesure de connaître l’ampleur des travaux, la durée de ceux-ci et le budget à préparer. Il saura aussi donner des conseils, notamment sur les traitements les plus appropriés.

Tout comme les causes, les traitements pour un mur humide sont aussi nombreux. Mais, quelle que soit la cause, il faut bien l’identifier pour mettre en place le traitement adéquat. Il peut s’agir de l’amélioration de la ventilation. Il se peut que l’aménagement d’une VMC simple flux ou double flux ou d’une ventilation positive soit nécessaire. Il s’agit ici d’empêcher la condensation ou encore les moisissures. Un assèchement des murs identifiés est également une solution. À cet effet, il est conseillé d’acheter un déshumidificateur sur Internet.

Pour les problèmes d’humidité du mur occasionnée par des problèmes venant des fondations, il faut assurer un drainage. Il permettra d’assainir les fondations. Un cuvelage serait nécessaire pour empêcher l’humidité de pénétrer dans le sous-sol. Enfin, la combinaison de plusieurs traitements est des fois nécessaire pour éviter les problèmes de murs humides.

Related posts

La mise en valeur de son intérieur avec une rosace de plafond

Clarisse

Quelle véranda choisir ?

Irene

Les types d’enduits décoratifs pour personnaliser les murs

Odile