Image default
Astuces et Conseils

Quels sont les différents types de verrière d’intérieur ?

La verrière d’intérieur fait office de cloison dans notre maison. En même temps, elle participe au décor. Dans sa fonction primaire, elle permet d’isoler une pièce tout en apportant de la luminosité grâce à son vitrage. Celui-ci est généralement transparent pour laisser passer la lumière naturelle, à l’exception de certains panneaux vitraux teintés. Comme la verrière s’insère dans tous les types de maison, elle doit s’adapter à la configuration de votre espace. Néanmoins, elle se décline en plusieurs sortes pour s’adapter aux besoins de chacun.

La verrière d’atelier

La verrière d’atelier d’artiste se caractérise par sa forme spécifique dont les travées sont montées à l’aide de cloisons vitrées verticales. Sa pose peut s’avérer complexe. Si vous optez pour ce type, faites appel à un spécialiste comme Verrière Factory. Ce modèle trouve aisément sa place sur un mur en béton, en brique ou en plâtre. Pourvue d’une traverse, elle constitue une option adaptée à tout type de support. Dans sa conception, elle est traversée par une ligne horizontale, cette structure peut être élaborée en bois ou en métal.

La verrière avec soubassement

Nous avons ensuite la verrière avec soubassement. Elle se distingue par son panneau plein sur la partie basse. Cette dernière est fabriquée à partir d’une tôle en acier, et consister à la surélever par rapport au sol. Ce type de verrière se présente comme la solution idéale pour créer une séparation entre deux pièces, sans pour autant les isoler totalement. Sa conception affiche des similitudes avec la forme de la verrière avec traverse. Le fait qu’elle soit équipée d’un soubassement offre un résultat similaire dans un atelier d’artiste. Parfois, elle offre la possibilité d’intégrer une porte battante ou un châssis ouvrant pour optimiser l’ouverture de vos intérieurs.

La verrière en contemporaine

La verrière contemporaine est celle qui arbore un matériau tendance. Il s’agit notamment des modèles dont le cadre est revêtu d’un aluminium. Ce matériau léger qui avantage les maisons modernes. Avec sa finition thermolaquée, ce type met un accent sur le côté épuré de la structure. Dans ce cadre, la cloison devient un objet tendance à part entière. Dans l’idéal, elle est à préconiser pour les ouvertures donnant sur l’extérieur. En tout cas, c’est une valeur sûre pour donner du caractère à la décoration d’intérieur.

La verrière industrielle

La verrière industrielle est reconnaissable avec ses montants fins. Son matériau de prédilection est l’acier. Elle est particulièrement appréciée pour sa résistance et sa durabilité dans le temps. En optant pour ce type, vous allez aménager un style in factory au sein de votre habitat. En plus de cela, sa finition thermolaquée vous autorise à varier la couleur pour que votre verrière soit en parfaite harmonie avec le reste de la maison.

La verrièrerustique

Enfin, nous avons la verrière en bois qui présente l’avantage d’être un faible conducteur thermique. Or, elle possède une isolation optimale pour empêcher les bruits et les odeurs de se propager partout dans votre maison. C’est donc la verrière par excellence pour isoler une pièce comme la cuisine qui génère souvent des fumées et des odeurs de fritures.

Related posts

Comment prévenir l’intrusion de souris chez soi : les solutions !

administrateur

Vendre rapidement sa villa, nos astuces

Irene

L’impact du coworking sur le l’immobilier d’entreprise

Tamby