Image default
Astuces et Conseils

Limiter les déperditions thermiques en isolant la toiture

Notez cet article

La déperdition thermique se traduit par la perte de chaleur au sein d’une maison. La mauvaise isolation est à l’origine de cela. Une grande partie de déperdition thermique se constate au niveau de la toiture. Dans ce cas, elle nécessite une bonne isolation. Le travail consiste à isoler la partie intérieure ainsi que l’extérieure.

Une bonne isolation par l’intérieur pour plus de confort

Cette partie est composée par les combles perdus et les combles aménageables. Mais il y a aussi le plafond. Celui-ci qui est souvent négligé. Or, isoler cet espace vous permet de limiter une part de déperdition thermique. Le travail d’isolation du plafond dépend de deux figures : le premier cas, pour le plafond qui se situe sous le toit. Pour cette option, deux types d’isolation sont possibles à réaliser soit en mettant de plafond collé avec un isolant mince, soit en installant de faux plafond avec un isolant plus épais. Visiter cloison-plafond.fr pour voir les différents types de faux plafonds.

Pour le deuxième cas, c’est pour le plafond entre deux étages, ici la combinaison de l’isolation phonique et thermique est indispensable. Elles vous protègent contre les bruits de vos voisins d’au-dessus tout en évitant  la fuite de la chaleur.

Concernant les combles perdus, l’isolation par soufflage est la bienvenue si le lieu est inaccessible. Elle consiste à souffler un isolant en vrac sur le plancher. Sa réalisation nécessite l’utilisation d’une machine. Mais si le l’endroit est accessible, l’épandage d’isolant en flacons est idéal. Il est tout à fait pareil au soufflage, mais qui n’utilise pas de machine, car la pose des isolants peut se faire manuellement.

Et pour vos combles aménageables, vous pouvez choisir entre l’isolation entre les chevrons et celle en double couche. Le choix des isolants dépend de la configuration de la charpente et du climat de l’endroit. Le plus rapide et le plus simple à mettre en œuvre est la première technique. Ici, l’isolant est inséré entre les chevrons. Mais pour offrir la meilleure performance thermique, le deuxième type est excellent.

Isolation par l’extérieur : une solution plus efficiente

Si vous ne voulez pas réduire les surfaces habitables dans vos combles aménageables, appliquez plutôt le sarking. C’est un travail très efficace qui assure l’isolation de votre maison tout en offrant une nouvelle vue à l’ensemble de l’habitat. Cette technique consiste à superposer différents éléments du dessous vers le dessus. Il y a le platelage, le pare-vapeur, l’isolant, l’écran de sous toiture, le contre-lattage, les liteaux et la couverture. Celle-ci qui donne l’aspect final de la toiture.

Même si le sarking est très efficace en matière d’isolation, sa réalisation est souvent fastidieuse. Dans ce cas, il y a encore d’autres solutions qui s’offrent à vous comme les caissons chevronnés qui sont faciles à poser. En plus, ils sont autoporteurs que vous n’avez pas besoin de les fixer. Il y a aussi les panneaux sandwich, qui ressemblent aux caissons chevronnés, mais ils s’ajustent les uns aux autres, d’où la limitation de ponts thermiques. Toutes ces techniques d’isolation vous permettent de limiter les déperditions thermiques au sein de votre habitation.

Related posts

Déménager facilement à Cherbourg : 4 conseils à prendre en compte

Alice

Comment renégocier son prêt immobilier ?

Clarisse

Faciliter votre déménagement

Clarisse